GECS - Groupe d'Epargne Collective et Solidaire

GECS - Groupe d'Epargne Collective et Solidaire

Image GECS

 

Le groupe d’épargne collective et solidaire

Projet d’aide à l’acquisition d’un logement

 

Origine du projet :

Les groupes d’épargne collective et solidaire – GECS :une initiative humaine et associative sur fond de crise du logement.

La crise du logement commence à être un vieux sujet, malheureusement toujours d’actualité. Cette crise du logement se caractérise par le fait que les prix des loyers ne cessent d’augmenter (sans qu’ils ne soient réglementés), que la qualité des biens mis en location n’est pas toujours correcte (exigus, insalubres…) et que l’offre de logements publics soit insuffisante.

C’est dans ce contexte de crise du logement que se sont développés les Groupes d’Epargne Collective et Solidaire, un moyen pour faciliter l’accès à la propriété pour les ménages à faibles revenus.

 

L’épargne collective et solidaire :

Suite à une réflexion avec plusieurs familles mal loges, l’idée de créer un « groupe d’épargne collective solidaire » est née en 2003 au sein du CIRE à Bruxelles et en 2014 à Liège.

Cette idée s’inspire du principe de la tontine africaine, qui permet aux ménages, grâce à une épargne collective, de faire face à un important besoin d’argent, que ce soit pour un achat, une hospitalisation, un décès… Ainsi, des ménages ayant un même objectif se rassemblent et décident entre eux de constituer un fonds.

Dans les GECS, chaque ménage épargne un montant fixe tous les mois, ce montant est décidé par le groupe au préalable.  L’épargne collective fonctionne comme un fonds de roulement qui peut être utilisé, à tour de rôle, par les différents membres du groupe pour avancer l’acompte exigé lors de la signature du compromis de vente. Nous parlons bien d’un acompte et non des frais de notaire.

Les fonds du Logement de Wallonie et de Bruxelles ainsi que la société Wallonne du crédit social participent à ce projet, au cas par cas, en incluant dans le prêt hypothécaire le montant de l’acompte déjà versé et en le rendant à l’épargne collective le jour de la signature de l’acte authentique de vente.

 

Méthodologie du projet :

1.       Une épargne collective constituée par les ménages participants ;

2.       Un fonds de roulement crée par le CIRE afin d’intervenir si l’épargne solidaire est insuffisante ;

3.       Un accompagnement des ménages « pour devenir » propriétaires,

4.       Une dynamique de groupe visant à impliquer les participants dans la réalisation de leur propre projet.

 

La formation, l’accompagnement et une dynamique de groupe :

Le groupe se réunit environ tous les deux mois en collaboration avec les partenaires. Ces réunions sont l’occasion pour les ménages de partager leurs expériences (recherche de logement, démarches effectuées…) et de recevoir des informations en rapport avec les étapes de l’acquisition (compromis de vente, assurances, rôle du notaire…).

Les participants s’engagent à se constituer en association de fait, de participer aux réunions, d’épargner mensuellement jusqu’à la fin du projet.

La démarche est soutenue et encadrée par le coordinateur et les référents du groupe d’épargne. Chaque ménage aura un référent qui assurera un accompagnement individuel tout au long du projet.

 

Une solution de logement pour les ménages à faible revenus et/ou en situation de précarité

Avec ce projet qui intègre solidarité, éducation permanente et participation active, nous contribuons à la recherche de solutions définitives de logement pour des ménages à faibles revenus et/ou en situation de précarité.

Grâce à ce projet, des ménages mal logés (insalubre, surpeuplé, logement de transit et d’insertion) trouvent une solution valable, définitive et stable à leur problème de logement.

L’accent est mis volontairement sur le caractère solidaire du groupe d’épargne : les participants sont conscients que c’est ensemble qu’ils arriveront à rassembler suffisamment d’argent pour avancer l’acompte de leur propre logement.

 

Partenaires du projet :

La Cellule Eco Logement du cpas de Liège

L’asbl Thaïs

Liège en transition

Le CIRE – Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Etrangers

 

GECS « Mon Rêve » :

« Mon rêve » est le premier groupe d’épargne collective et solidaire à Liège.

Il a débuté en avril 2016 et se terminera en septembre 2018. Il est composé de 18 ménages.